Mourad Moustafayev

Mourad Moustafayev

Retour à la liste

Atelier Vélo

Comment avez-vous connu ATAO ?
Un ami qui connaissait m'a parlé d'ATAO et m'a conseillé d'aller en discuter avec l'Unité Emploi. Je leur ai dit que je souhaitais intégrer l'association.
Pourquoi êtes-vous venu à ATAO ? Quelles étaient vos attentes ?
Mon but était de trouver un travail. Quand je vivais en Russie, j'avais 3 vélos que j'entretenais, il n'y a pas d'atelier de réparation là-bas, il faut se débrouiller seul. Je réparais mes vélos, ça m'attirait, ça me plaisait. Rentrer à l'atelier Vélo d'ATAO était donc dans la continuité.
En quoi l’accompagnement individualisé vous a aidé ?
Les filles m'ont donné des conseils par rapport à Pôle Emploi, la CAF, remplir des dossiers et faire mon CV.
Qu’est-ce que vous a apporté ATAO ?
Un emploi ! Au mois de novembre 2015, lors des "Ateliers du Mercredi", j'ai visité l'usine de la "Manufacture Française du Cycle" à Machecoul. J'ai entendu parler de recrutement en début de chaque année. Ça a réveillé mon cerveau ! J'ai demandé à Marie de m'aider à faire mon CV et ma lettre. Elle a envoyé mon dossier de candidature et j'ai eu une réponse positive, j'ai commencé le 1er février. Je dois me faire au rythme mais je suis très content.
Je remercie beaucoup ATAO pour l'aide, le soutien, de m'avoir donné ma chance, de me sentir une personne utile et de pouvoir gagner ma vie maintenant. Pour tout ça : merci !