Kevin Cremet

Kevin Cremet

Retour à la liste

Atelier Auto

Comment avez-vous connu ATAO ?

Via Cap Emploi, mais j’en avais déjà entendu parler avant, pendant ma formation en tant que Travailleur Handicapé. Je voulais postuler et au même moment ma conseillère Cap Emploi m’a positionné sur l’offre et m’en a informé par email.

Pourquoi êtes-vous venu à ATAO ? Quelles étaient vos attentes ?

Parce que je ne trouvais pas de boulot par manque d’expérience. Je suis venu à ATAO pour acquérir de l’expérience justement et obtenir ensuite un CDD ou un CDI sur le poste de Mécanicien Automobile.

En quoi l’accompagnement individualisé vous a aidé ?

Je n'avais pas vraiment besoin d’être accompagné et Stéphanie me l’a dit à plusieurs reprises mais c’est toujours un plus de la rencontrer régulièrement car il y a eu des périodes où j’hésitais à me lancer vers le monde du travail. Le fait qu’elle me relance a engendré de la motivation chez moi pour faire les choses.

Qu’est-ce que vous a apporté ATAO ?

Mon passage à ATAO m’a apporté de l’expérience grâce au travail quotidien dans l’Atelier et aux 3 stages que j’ai pu réaliser. J’ai eu l’occasion de rencontrer une belle équipe et je resterai en contact avec certains salariés pendant un moment ! Le fait de travailler sur des véhicules clients, de faire des allers-retours pour les contrôles techniques et à la casse, donne de la confiance et m’a apporté une conscience professionnelle. ATAO m’a également permis de regagner en confiance sur le rythme de travail car je sortais d’une longue période de chômage. Recommencer sur 26h/ semaine et me tester sur 35h ensuite lors de mes stages m’a clairement aidé !

Aujourd'hui, j'ai été embauché sur le poste d'opérateur service rapide au sein de Norauto de Saint-Sébastien s/ Loire à 35h/ semaine. Et bien que je doive renoncer à mes vacances du mois d'août (!), cet emploi est clairement un nouveau départ !