David Charron

David Charron

Retour à la liste

Coordinateur Réseau Echobat Développement

Comment avez-vous connu ATAO ?
Tout d'abord nous faisons partie du même réseau Echobat Développement. Nous nous rencontrons tous les 15 jours afin de faire un point sur les collaborations en cours et à venir entre les SIAE et les entreprises du groupe. J'ai rencontré François Pastre et Freddy Boutin afin de préparer au mieux l'intégration du chantier bois, métallerie et maçonnerie dans le groupe Ancenis Nantes.
Qu’est-ce qui vous a décidé à travailler avec ATAO ?
ATAO souhaitait s'engager dans le réseau d’acteurs économiques qu'est ECHOBAT et qui a entre autre pour finalité l’organisation et le déploiement de dynamiques collectives afin d’accompagner notamment le développement de l’écoconstruction sur différents territoires. Ce réseau s’inscrit dans une démarche territoriale, facilitant les liens entre les différents acteurs d’un même territoire, pour construire un partenariat pérenne. Il intègre une dimension d’utilité sociale en encourageant les rapprochements entre le monde de l’entreprise, de la formation et celui de l’insertion par l’activité économique. ATAO s'inscrivait donc naturellement dans cette dynamique.
Comment se passe la collaboration professionnelle avec l’association ?
Un des objectifs est de pouvoir nous engager sur des prestations communes.
Soit ATAO a la compétence et elle vient en position de sous-traitant ou de renfort des entreprises sur des chantiers.
Soit ATAO n'a pas le savoir ni le savoir-faire, mais souhaite l'acquérir et fait monter en compétence soit ses équipes d'encadrants, soit ses salariés polyvalents qui bénéficient d'une montée en compétence, une plus-value dans leurs parcours et la démarche de trouver un emploi.
Ces actions peuvent être validées par des certificats de compétences établis conjointement par l'entreprise et la structure d'insertion. Au sein du groupe Ancenis Nantes, ATAO a reçu une commande de fabrication d'une ossature pour une maison bois. Un maître d'œuvre (Bbio conception) avait une commande d'un client pour fabriquer une maison en bois. Il a présenté le réseau Echobat, l'entreprise qui réalisera la maison et la possibilité d’associer une démarche solidaire dans cette réalisation. Le client a réellement souhaité s'engager dans cette démarche. ATAO a participé à toutes les étapes de la fabrication de la maison. L'association a l'habitude de répondre à des commandes, il y a une vraie présence de compétences et l'équipe s'est lancée le défi de fabriquer l'ossature de la maison (murs, plancher, toit) dans son atelier. Le travail a été réalisé avec succès et tout le monde était satisfait.
A la fin de l'expérience vécue (et qui va se reproduire !), le salarié en insertion a développé une vraie confiance en soi. Les encadrants qui l'accompagnent au quotidien lui ont accordé cette confiance, ATAO a engagée sa responsabilité dans la fabrication de la maison : de fait le salarié se sent écouté, ce qui lui redonne de l'estime de soi et l'envie de continuer : un vrai argument pour retrouver du travail.
Le maître d'œuvre donne un sens tout particulier à son travail, comme l'entreprise. Et le client, qui a accepté cette démarche comprend que ces différentes actions sont utiles et ont du sens dans notre quotidien. Cela valorise tous les différents acteurs, tout comme Echobat qui permet de créer, d'accompagner, de valoriser et de reproduire toutes ces actions de manière pérenne.