Damien Witmer

Damien Witmer

Retour à la liste

Atelier Métallerie

Comment avez-vous connu ATAO ?
Mon conseiller Pôle Emploi m'a orienté vers l'Unité Emploi, qui m'a parlé d'ATAO.
Pourquoi êtes-vous venu à ATAO ? Quelles étaient vos attentes ?
Je suis soudeur depuis 10 ans, et au départ j'hésitais, je ne savais pas si je voulais me reconvertir ou continuer dans le métier. J'ai postulé à l'Air Livre et à ATAO en même temps. Air Livre m'a répondu en premier, puis j'ai eu une réponse négative d'ATAO et finalement une réponse positive 15 jours après. En réfléchissant, j'avais envie de continuer dans ce métier.
Je voulais reprendre confiance en moi au niveau professionnel, et j'avais besoin de retrouver un rythme physique, un rythme de Vie après 2 ans sans lien social. Le temps partiel m'a aussi motivé car ça n'était pas trop brutal.
En quoi l’accompagnement individualisé vous a aidé ?
Je fonctionne par coups de pied aux fesses, et il y a des moments où il faut que l'on me pousse pour que j'avance et là c'est ce qui se passe car j'ai des contacts réguliers, ça me motive. Julie (Accompagnatrice socio-professionnelle) m'a fait découvrir des structures pour passer le permis, très important pour l'avenir, pour trouver un employeur. Elle m'aide à chercher des stages, elle me fixe des objectifs d'un rendez-vous à l'autre. Elle m'aide aussi au niveau du moral, on discute et ça va mieux après.
Qu’est-ce que vous a apporté ATAO ?
Maintenant je suis là je suis bien ! Je ne fais jamais deux fois la même chose et c'est ce qui m'intéresse.
Et en plus, ce que je souhaitais vraiment s'est réalisé : devenir l'assistant technique de l'atelier Métallerie d'ATAO ! Cela m'offre de nouvelles perspectives, car en plus de la technique, je vais découvrir tout le volet social et je vais intégrer une équipe avec de nouvelles responsabilités. Quand je fais un truc, il faut que ça marche ! Merci à ATAO de me faire confiance.